• Chapitre 39 : le cycle de la vie

      

    Cher journal,

    C'est bien Mathias qui pleure devant une nouvelle tombe, et c'est la raison pour laquelle c'est moi qui écris aujourd'hui. Mathias est trop dévasté pour le faire.

    Bien évidemment tu comprends que maman nous a malheureusement quittés.

     

    C'est arrivé il y a 3 jours. Mathias avait finalement organisé sa fameuse soirée costumée. Mais bizarrement et alors que jusqu'à maintenant toutes nos fêtes étaient des réussites, celle-ci commença déjà mal.

    Tout d'abord parce que Mathias impatient n'avait pas pu attendre le week-end et du coup la moitié des invités ne sont pas venus (ben oui y en a qui bossent dur et qui sont crevés le soir en semaine). Comme Eli d'ailleurs qui fait une brève apparition en fin de soirée après sa sieste. 

     

    Sarah avait quand même fait l’effort de venir après sa journée de travail et de jeune maman pour faire plaisir à son frère. Elle et maman s'étaient déguisées en astronaute. Mathias en serveur, mon petit Alexis en petit monstre vert et le meilleur pote de Mathias en faucheuse. Même papa nous a rejoint en cours de soirée et c'était grimé en clown. Joey et moi n'avons pas joué le jeu, moi trop grosse, je n'ai pas trouvé de costume et Jo n'a pas eu le temps du tout. 

     

    Sarah et Max ont bien essayé de mettre un peu d'ambiance en dansant, mais rien n'y faisait ! A la grande joie de maman, Mathias avait aussi invité Marie, la sœur d'Eli. Elle s'est pointée un peu tard car, elle travaillait. Il a encore eu de la chance qu'elle vienne. 

     

     -Ne cherchez pas à traduire les paroles et y voir un lien avec ce qu'il va se passer ensuite. J'ai choisis ce morceau car il y a  tout juste un an, j'enterrais ma grand-mère et j'avais tout le temps cette chanson en tête.-

     

    Et puis c'est peu de temps après l'arrivée de Marie que le malheur (et sa copine) s'incrustèrent à la fête. Maman était à table avec Mathias et Marie en grande discussion. Quand d'un coup, elle a dit à Mathias qu'elle se sentait très fatiguée, que ça devait être ce costume trop lourd. Je vais me coucher lui a-t-elle dit, tout en se levant.

    A ce moment-la, tout s'est passé dans mon dos, car j'étais sur le point de taper la causette avec la barmaid pour en savoir un peu plus sur le salaire de cette profession (oui je sais c'est nul, mais je me sens un peu plus responsable du domaine que Mathias, moi !) afin de me faire une idée de ce que pourrait apporter financièrement Mathias en faisant ce job.

     

    C'est Mathias qui m'a raconté comment cela s'est déroulé. Maman s'est donc levée mais elle ne put mettre un pied devant l'autre car elle s'est écoulée tout de suite  à terre. Mais tu connais maman, elle n'allait pas se laisser faire !

     

    Elle résista en essayant de se relever, mais elle s’asphyxiait dans son casque. Mathias réalisant qu'elle mourait se mit à hurler et à pleurer. C'est à cet instant que je me suis aperçu de ce qu'il se passait.

     

    Je ne voulais pas craquer devant tout le monde et m'efforçai de rester digne, mais le chagrin de Mathias me fendit le cœur. Il était plus facile pour moi de supporter ça, je l'avais déjà vécu avec papa, alors que Mathias était encore au lycée ce jour-là. Mais là, il l'a vu partir, c'est plus violent. 

     

     Je suis triste, mais je sais aussi que maman part sereine, fière et heureuse. Je sais qu'elle va retrouver l'amour de sa vie et surtout je sais que ce n'est pas fini. Je suis sûre qu'elle veillera sur nous en revenant nous voir comme le fait notre père. C'est vrai que ce ne sera plus tout à fait pareil, mais ce ne sera pas non plus comme si on ne la reverrait plus jamais.

     

    Mais pour mon p'tit frère, c'est plus difficile à accepter. Il a donc supplié la faucheuse pour laisser encore un peu de temps à maman. On sait bien qu'elle est capable d'un peu de compassion puisqu'elle avait accordé une journée de plus à notre oncle. 

     

    Maman avait déjà bien vécu alors la faucheuse expliqua à Mathias, qu'il était temps pour elle de rejoindre l'autre monde. 

     

    Cet événement conclu naturellement la soirée costumée et petit à petit tout le monde repartit. 

     

    Les employés partirent les premiers, puis Sarah et Max ont suivis. Quand la faucheuse est partis, Mathias s'est réfugié dans sa chambre et j'ai vu Marie le suivre. Eli et moi sommes restés avec papa et la petite sœur de Joey.

     

    Une fois seule, j'ai pu me laisser mon chagrin s'échapper et j'ai beaucoup pleuré.

     

    Nous voilà maintenant avec quatre tombes au fond du jardin. 

     

    Mais la vie continue et surtout l'entretien de cette maison, ne me laisse aucun répit. Alors malgré mon énorme ventre et pour oublier mon chagrin, je me jetais avec acharnement sur les réparations et l'entretien du jardin. 

     

    Forcément tous ses efforts combinés avec la forte émotion due au décès de maman n'ont pas été sans conséquence. Les contractions sont apparues le lendemain matin, il était temps de partir à l'hôpital. Je m'en réjouissais, j'avais hâte de savoir si c'était encore un p'tit gars ou bien une petite fille.

     

    Ce n'était pourtant pas la première fois, mais Joey était encore en panique au moment de partir ! Les mecs ici sont vraiment tous des chochottes ou quoi ?

     

     Nickel, j'étais la première au guichet et donc aucune attente.

     

    Le médecin de garde m'a pris en charge de suite et on nous guida jusqu'à la salle d'accouchement.

     

    Joey était toujours en panique et ça ne s'est pas arrangé, car il voyait l'écran de contrôle du gynéco et d'après ce qu'il m'a raconté après, l'écran montrait des cigognes et des couffins et qu'il croyait que le gars jouait à un jeu vidéo !

     

    Mais vraiment quelle idée ! Le bébé est sorti sans encombre de mon bidon comme pour le premier. J'étais en pleine forme et lui aussi.

     

    Je vous présente mon deuxième fils, Lucas.

     

    Nous sommes restés toute la journée à l'hôpital et une fois assuré que le bébé était en parfaite santé et moi aussi, nous avons pu rentrer chez nous. Nous avons déposé le bébé dans sa nouvelle chambre, ensuite j'ai retrouvé le reste de la famille en bas. Pendant ce temps-là, Joey s'occupait de Lucas avant d'aller ce coucher.  

     

     Alexis est allée faire coucou à son nouveau petit frère et il était heureux que ce soit un petit garçon. Il avait hâte de pouvoir jouer avec lui. Mais en attendant, il avait plus urgent à faire, consoler son papy chéri.

    Ce soir-là, il me dit :

    -Mam, t'sais papy il est tout triste, j'l'sais parce que il est tout bleu. Dis man,  je peux rester avec lui cette nuit ?

    -Mais mon chou, il faut que tu dormes aussi, tu ne tiendras jamais éveillé toute la nuit !

    -Non mam, j'ai une meilleure idée, on va passer la nuit dans la tente. J'vais lui raconter des histoires drôles pour lui remonter le moral et après on f'ra dodo, promis Mam !

    -Bon d'accord. Au moins, tu n'entendras pas les pleurs de ton petit frère ! Et si jamais papy ronfle trop, donne-lui des coups de coudes !

    -Oui maman, bonne nuit !

     

    Finalement, Papa n'a pas fermé l’œil de la nuit et c'est lui qui est venu m'aider en s'occupant du bébé. Merci mon Papounet !

     

    Avec Joey, nous sommes comblés avec nos deux garçons. Nous formons une belle famille et je souhaite que l'on reste ainsi. A 4 c'est bien ! 

     

     Voilà journal de maman, je vais m'arrêter sur cette belle photo de notre petit Lucas qui est un amour de bébé. 

    Ce petit être qui a tellement besoin de moi m'apporte tellement de bonheur qu'il m'aide à tenir le coup et à oublier le chagrin. De toute façon, j'suis sure que maman viendra bientôt nous voir.

     

    Je laisse la plume à mon frère, lui seul est l'héritier. A lui de reprendre le flambeau ! 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Chapitre 38 : Passer le flambeau.Chapitre 40 : pour faire plaisir à maman. »

  • Commentaires

    1
    SimsetteDu6259
    Lundi 22 Juin 2015 à 20:43

    Super chapitre! :)

    Je savais pas qu'on pouvait faire des fêtes costumées !! :P

    Il faut peut être avoir le pack qui offre un costume de clown, c'est ça ? Car je l'ai pas

    2
    Lundi 22 Juin 2015 à 23:13

    Merci pour ton commentaire Simsette ! Toujours aussi fan, ça fait plaisir ! Pour les fêtes costumées, c'est bien possible, mais je ne sais pas car je l'ai tout de suite eu avec le pack spécial. Ca le fait avec la musique sinon ?

    3
    Mardi 23 Juin 2015 à 14:14

    Trop triste :( comme le temps passe vite décidément .... Mais bon c'est le cycle de la vie et cette naissance remettra du baume au coeur de chacun.

    4
    Mardi 23 Juin 2015 à 14:26

    M'en parle pas, je m'étais vachement attaché à Clara. En plus, Mathias m'amuse bien (même si il est coriace) mais ce n'est pas pareil, je m'y attache moins. C'est pour cela que je garde Lou dans la maison, elle aussi je m'y suis attachée !

    5
    Mercredi 24 Juin 2015 à 07:18

    En effet le cycle de la vie un départ et une arrivée. Trop triste quand même :( 

    Bienvenue au petit Lucas <3 

    6
    Mercredi 24 Juin 2015 à 14:37

    Merci Anthéa et merci Angie (j'avais oublié) pour vos commentaires. Et oui c'est déjà la fin pour Clara, mais en même temps, on sait que ce n'est pas tout à fait la fin !

    7
    Mercredi 24 Juin 2015 à 15:03

    Oui on s'attache à nos petits sims ^^

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :